Où est passé notre pouvoir d'achat?

Aller en bas

Où est passé notre pouvoir d'achat?

Message  Andora le Sam 11 Avr - 15:33

Les faits
// Diminution de la part des salaires
Depuis le milieu des années 1970, la part des salaires
dans la richesse nationale (PIB) a diminué. Cela signifie
que les travailleurs reçoivent une bien plus petite partie
de la richesse produite dans notre pays. Mais où est
donc passée cette richesse?
// Répartition inégale de la richesse
produite
La répartition de la richesse nationale est devenue de
plus en plus favorable aux détenteurs de capitaux. En
effet, la part des revenus du capital dans la richesse
nationale est en augmentation au détriment des salaires
des travailleurs. Dans le système libéral, les fruits de la
croissance économique enrichissent principalement les
détenteurs de capitaux et non les travailleurs.
// L’influence croissante des libéraux
Comment en est-on arrivé là? L’idéologie libérale a
progressivement gagné du terrain et a modifié, entre
autres, les règles en matière de marché du travail et de
fiscalité.
=> Sur le marché du travail, les travailleurs sont mis en
concurrence et sont confrontés à des modérations
salariales. L’indexation des salaires est également
menacée par cette politique de droite.
=> En matière de fiscalité, les réformes successives ont
favorisé les revenus les plus élevés et les revenus
du capital : suppression des plus hautes tranches
d’imposition, réduction de l’impôt des sociétés et
avantages fiscaux pour les produits financiers.

Les alternatives

• Une nouvelle redistribution des revenus est nécessaire :
les travailleurs doivent à nouveau bénéficier d’une plus
grande part de la richesse produite. Cela fera du bien
au pouvoir d’achat et à la consommation. C’est aussi
une manière d’ancrer plus solidement l’économie.
• Plutôt que de comparer nos salaires avec ceux de nos
voisins et de préconiser des modérations salariales,
il faut augmenter les salaires des travailleurs en se
basant sur l’augmentation de la productivité. Lorsque
les travailleurs produisent plus, il est logique qu’ils
soient payés plus.
• Une répartition plus équitable des richesses doit
permettre à notre pays de lutter contre la pauvreté. Il
est inacceptable qu’au 21e siècle, dans un pays riche,
il existe encore des gens qui vivent dans la pauvreté ou
qui sont au bord du gouffre.
• Il faut aussi améliorer la sécurité sociale car il s’agit des
salaires indirects. Les allocations provenant de notre
système de sécurité sociale doivent permettre aux
citoyens sans emploi, malades ou pensionnés, d’avoir
une vie décente.
avatar
Andora
Admin

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 30
Localisation : Liège
Date d'inscription : 16/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://liegeentransition.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum