Pour une nouvelle politique en matière d’emploi

Aller en bas

Pour une nouvelle politique en matière d’emploi

Message  Andora le Sam 11 Avr - 15:34

Les faits
// Le capitalisme favorise le chômage
structurel
Le capitalisme ne permet pas d’atteindre le plein emploi :
malgré les dernières années de croissance économique,
nous avons toujours enregistré un nombre élevé de
chômeurs. Du côté patronal, ce chômage structurel
(régulier et élevé) est un avantage car il crée une
concurrence entre les travailleurs et influence à la baisse
les conditions de travail. Avoir 40 demandeurs d’emploi
pour un seul poste de travail, renforce la position de
l’employeur au détriment de celle des travailleurs qui
devront inévitablement baisser leurs attentes afin de
décrocher l’emploi (plus de flexibilité, plus petit salaire,
contrat précaire,…).
// La chasse aux chômeurs
Sous prétexte de vouloir diminuer le nombre de chômeurs,
l’ONEm est chargé d’organiser une véritable chasse aux
chômeurs : les travailleurs sans emploi doivent prouver
qu’ils sont bel et bien à la recherche d’un emploi. Si ce
n’est pas le cas, ils sont exclus du chômage. Ces exclus
sollicitent l’aide des CPAS, perçoivent (dans le meilleur
des cas) un revenu d’intégration… et n’ont toujours pas
trouvé d’emploi.
// Des allocations de chômage au ras des
pâquerettes
Lorsqu’un travailleur perd son emploi, il devient
fortement vulnérable financièrement car le montant
de son allocation de chômage ne correspond plus au
montant d’un véritable revenu de remplacement. Sous
prétexte d’éviter les pièges à l’emploi, les montants des
allocations de chômage n’ont plus été suffisamment
valorisés et ne correspondent donc plus au revenu perdu
par le travailleur.

Les aternatives


• Nous prônons une réduction collective du temps
de travail avec embauche compensatoire. De cette
manière, nous visons à améliorer la qualité de vie des
travailleurs et à créer de nouveaux emplois.
• Stop aux cadeaux aux entreprises sans contrepartie !
Les avantages fiscaux, tels que les intérêts notionnels
et les réductions de cotisations de sécurité sociale en
faveur des employeurs, doivent être liés à la création
d’emplois de qualité.
• D’une part, il faut cesser la chasse aux chômeurs car
elle est synonyme d’exclusion et déplace les chômeurs
vers les CPAS.
D’autre part, il faut traquer les employeurs qui ne
respectent pas les règles en matière de conditions de
travail.
• Afin de lutter contre la pauvreté, il faut revaloriser les
montants des allocations de chômage : ils doivent
constituer de véritables revenus de remplacement.
avatar
Andora
Admin

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 31
Localisation : Liège
Date d'inscription : 16/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://liegeentransition.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum