Une pension décente pour tous

Aller en bas

Une pension décente pour tous

Message  Andora le Sam 11 Avr - 15:35

Les faits
// Pension légale insuffisante
Depuis trop longtemps, les montants de la pension
légale (dite du 1er pilier) ne tiennent plus compte de
l’augmentation du coût de la vie. Aujourd’hui, 75% des
pensionnés vivent avec une pension inférieure à 1250€
par mois. Trop souvent, le montant de la pension ne
couvre même pas les frais liés au placement dans un
home.
// 2e et 3e piliers
Au cours des dernières années, deux autres types de
pensions se sont développés. D’une part le 2e pilier
de pension, fruit d’un accord sectoriel ou d’entreprise.
D’autre part, le 3e pilier qui constitue l’épargne
individuelle. Toutefois, ces deux types de pensions ne
répondent pas aux besoins de l’ensemble des citoyens.
Le 2e pilier laisse sur le côté les travailleurs précaires
et les secteurs faibles. En outre, on constate que les
femmes ont peu accès au 2e pilier. Le 3e pilier n’est quant
à lui accessible qu’à ceux qui ont les moyens de financer
individuellement leur pension.
// Carrières à rallonge
Le pacte ‘anti-générations’ a allongé la carrière
professionnelle et a restreint l’accès à la prépension.
Autant de mesures libérales visant à augmenter
l’employabilité des travailleurs sans tenir compte de leurs
besoins.
En plus, l’accès à la prépension ne tient pas assez compte
de l’usure au travail, même si des études scientifiques
ont révélé que certains types de travail comme le travail
posté et/ou le travail de nuit ont un impact négatif sur
l’espérance de vie.

Les alternatives


• Il est grand temps de rehausser la pension légale afin
de bénéficier d’une pension juste. Les cotisations faites
tout au long de la carrière pour la pension doivent être
suffisantes pour profiter d’une fin de vie décente.
• Il faut permettre financièrement à l’ensemble des
pensionnés d’être actifs au sein de la société. C’est
pourquoi, les pensions légales doivent augmenter
régulièrement sur base des évolutions des salaires et
du coût de la vie.
• Plutôt que d’encourager les pensions des 2e et 3e piliers
qui accentuent les inégalités entre les pensionnés, il
faut allouer plus de moyens financiers au rehaussement
des pensions légales.
• Les travailleurs soumis à des conditions pénibles de
travail doivent avoir la possibilité de bénéficier d’une
pension complète anticipée.
avatar
Andora
Admin

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 30
Localisation : Liège
Date d'inscription : 16/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://liegeentransition.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum