Notre société n’est pas à vendre

Aller en bas

Notre société n’est pas à vendre

Message  Andora le Sam 11 Avr - 15:40

Les faits
// La privatisation des services publics
Le libéralisme prône la privatisation des services publics.
Au sein des gouvernements et des organisations tels
que l’Union Européenne, les libéraux incitent les Etats à
privatiser des services comme la poste, les transports,
l’énergie, les soins de santé et l’école.
Conséquence? Ces services n’ont plus pour principal
objectif de correspondre aux attentes des citoyens, mais
de maximiser les bénéfices des entreprises privées. Peu
importe si le service rendu ne répond plus aux attentes
des citoyens ou si le prix a fortement augmenté (comme
pour l’énergie) : il faut que ce soit rentable!
// La philosophie commerciale au sein des
services publics
Les arguments avancés en faveur de la libéralisation et
de la privatisation sont toujours les mêmes : accroître
l’efficacité du marché et diminuer les prix. Même les
services publics et le secteur social sont touchés par
cette philosophie commerciale : Comment pouvons-
nous augmenter notre rendement?
Les services publics deviennent des « producteurs » et
les citoyens des « clients » et, dans ce cas, on ne parle
plus de services mais bien de « produits ». Raison pour
laquelle les services coûtent de plus en plus chers et
deviennent ainsi plus rentables pour les entreprises.
C’est également pour cette raison que les trams et les
bus sont placardés de messages publicitaires. Bientôt,
les bus scolaires seront sponsorisés par Ryanair, les
fancy-fairs par Quick et les classes vertes par Adidas.

Les alternatives

Nous voulons un Etat fort qui réponde aux besoins
des citoyens sans recourir aux entreprises privées.
L’intérêt de l’ensemble des citoyens doit prévaloir sur
la recherche de bénéfices.
Il faut cesser les privatisations et inverser la tendance
en nationalisant quand c’est nécessaire : ne serait-il
pas temps de bâtir une grande banque publique? Vu
les dégâts de la libéralisation de l’énergie, pourquoi
l’Etat ne devrait-il pas plus intervenir?
Afin de créer de l’emploi et d’améliorer la qualité
des services publics, l’Etat doit entamer des projets
audacieux d’investissements dans les écoles et dans
les autres bâtiments publics (rénovation, isolation,
énergie renouvelable).
Il faut doter la Belgique d’un réseau ferroviaire de plus
grande qualité qui limite l’utilisation des voitures et
tienne compte de l’environnement.
avatar
Andora
Admin

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 31
Localisation : Liège
Date d'inscription : 16/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://liegeentransition.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum