L’impôt, c’est aussi du pouvoir d’achat!

Aller en bas

L’impôt, c’est aussi du pouvoir d’achat!

Message  Andora le Sam 11 Avr - 15:41

Les faits
// Le discours libéral dénonce l’impôt
Tous les jours, nous entendons des réflexions relatives
à l’impôt: «Nous payons trop d’impôts… On paie
toujours pour les mêmes… Trop d’impôt tue l’impôt…».
Ce discours libéral un peu simpliste fait rage à tous les
niveaux de la société. On en oublie l’utilité de l’impôt
pour la collectivité.
// Qui contribue au budget de l’Etat?
La TVA (et les accises) représentent 42% des recettes
fiscales et l’impôt sur le revenu du travail 37%. L’impôt
des sociétés ne représente que 13% et l’impôt sur le
capital 3%.
=> Ce sont essentiellement les travailleurs salariés qui
contribuent au budget de l’Etat. Les indépendants
et les entreprises participent moins et les rentiers
encore moins !
Concernant l’impôt des sociétés, les entreprises
bénéficient d’une volée de réductions fiscales, dont les
fameux intérêts notionnels. Conséquence : en 2006,
les 26 principales entreprises de Belgique ont payé en
moyenne 1% d’impôts sur leurs bénéfices !
// La TVA n’est pas équitable
La TVA est une taxe que tout le monde paie sur un
produit ou sur un service sans tenir compte du revenu.
Qu’on soit riche ou pauvre, on paie le même prix pour un
pain, de l’essence ou du mazout de chauffage. Attention!
Payer 21% de TVA sur 1.000 litres de mazout ne joue
pas en faveur des revenus modestes. En effet, cette TVA
pèse plus lourd sur le budget d’un travailleur qui gagne
1.500€ nets par mois par rapport à celui de son voisin qui
gagne le double.

Les alternatives
• Nous voulons un Etat fort dont les finances permettent
d’offrir des services de qualité à l’ensemble de la
population. A ce sujet, si les impôts sont nécessaires
pour que l’Etat puisse remplir sa mission, ils doivent
également être équitables.
• D’une part, il faut réduire les impôts sur les bas et les
moyens revenus.
D’autre part, il faut davantage imposer les revenus du
capital via la levée du secret bancaire et l’introduction
d’un cadastre des fortunes.
• Nous nous opposons au système des intérêts
notionnels. A défaut, tous les avantages fiscaux
octroyés aux employeurs doivent être liés à la création
d’emplois de qualité.
• La TVA à 6% sur le gaz, l’électricité et le mazout au lieu
des 21% : c’est justifié ! Pour un ménage moyen, cette
mesure signifie une baisse de la facture énergétique de
300 à 400€ par an.
avatar
Andora
Admin

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 30
Localisation : Liège
Date d'inscription : 16/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://liegeentransition.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum